Une oasis, ...

Au cours de trekkings dans l’Adrar en Mauritanie, j’ai rencontré Mohamed Ould Barka. Une amitié est née. Il m’a fait partager le quotidien de ce peuple nomade réservé et fier. J’ai été touchée par leur accueil, leur sourire, leur simplicité, par ces enfants très respectueux. Lors de nos échanges, les habitants de LagueÏla m’ont fait part de leur désir de scolariser sur l’oasis leurs enfants.

..., une école

Avec quelques amis, nous avons créé une association loi 1901, Une oasis, une école, en février 2007, pour les aider à financer une école, un puits et un jardin. Simultanément, nos amis mauritaniens fondaient une association villageoise, Waha Medrassa.

Ce n’est qu’une première étape. Notre association continuera à réaliser d’autres actions à la demande d’associations villageoises mauritaniennes dans le cadre du développement local.

Découvrez nos projets plus en détails.