Construction d’une école à Rag Var’oun

Tableau noir, école de Rag Var'oun

L’école de 18m sur 4 comporte trois classes de 6m sur 4 et les toilettes de 2m sur 2 avec réserve d’eau. Une cour est délimitée par des pierres et des plantations brise-vent. Le bâtiment est édifié en pierres taillées sur place et jointées. Cette école permet la scolarisation des 75 enfants et la nominations des enseignants.

Écoliers de Rag Var'oun

Aide alimentaire à Lagueïla

Au vue de la situation économique (absence de tourisme), des conditions climatiques et à la demande de la communauté villageoise nous avons reconduit l’aide alimentaire afin d’assurer une scolarité régulière aux 22 enfants scolarisés. La coopérative villageoise et l’école ont amélioré la rentabilité du jardin, mais la sécheresse sévit dans cette région saharienne et la pauvreté est présente.

Poursuite des partenariats scolaires en France et en Mauritanie

Échange scolaire 2016

  • Échanges entre les écoles de Chaudeney, Pierre-la-Treiche, Lay-St-Rémy et Laguéïla, N’Terekt, Rag et Dakhlet Lem’ize
  • À Foug, l’école du Luton correspond avec Rag Var’oun

Échange scolaire 2016

  • Échanges entre Oum Echenad et les groupes scolaires Saint-Èvre et la Sapinière de Toul
  • Intervention à l’école du Luton Foug sur le thème « les différences de culture »
  • Échanges avec le club «Copain du Monde» (Secours Populaire) et l’école d’Oum Echenad

Jardin d'enfants

  • Fête de la communication à l’Arsenal Toul : confection de cartes pour les enfants mauritaniens, jeux mauritaniens avec 2 amis mauritaniens, QCM avec indices
  • Intervention dans les écoles du Toulois sur les thèmes «La vie des nomades» et « L’eau, source de vie » en Mauritanie

Échange avec l'école de Dakhlet Lem'ize

  • Semaine de la Solidarité au lycée agricole de Bar-le-Duc
  • Rencontre en Mauritanie pour Rolande Bernat présidente de l’association

Échange avec l'école de Rag Yagrehf

Jardin maraîcher de Rag Var’oun

Puits de Rag Var'oun

La coopérative de femmes a acheté le terrain. Le puits est à rénover et une pompe solaire est nécessaire pour assurer l’irrigation.

Jardin de Rag Var'oun

Cette activité maraîchère crée un revenu pour les habitants, maintient les familles dans la localité et permet aux enfants d’être scolarisés. La seule ressource actuellement est l’élevage. Les femmes ont clôturé le terrain et ont commencé quelque plantations (palmiers dattiers, carottes…).

Les actions de sensibilisation à la solidarité internationale

Jardin de Rag Var'oun

Cette présence permet de faire connaître la Mauritanie, son peuple, son artisanat et les difficultés actuelles. Elle nous permet également de récolter des fonds, de développer et de valoriser le travail des coopératives de femmes mauritaniennes (vente de bijoux). Notre présence en Mauritanie et les bonnes relations avec nos partenaires mauritaniens nous permettent de suivre l’évolution des projets sans ingérence. Les échanges scolaires favorisent cet état d’esprit.

Écolières

Chaque année, lors de notre venue en Mauritanie et en collaboration avec l’association « Waha Medrassa », nous rencontrons les villageois et les enfants des écoles de nos projets antérieurs. Ainsi,nous pouvons suivre les écoles de Laguéïla, Dakhet Lem’ize, N’terekt, Rag, Oum Echenad et de El Berbara. Ce suivi nous permet de pérenniser les réalisations.

Carottes

Cette année, suite à la rupture de la réserve d‘eau du quartier Meshiers d’Atar, nous avons fait une aide alimentaire supplémentaire au jardin d’enfants géré par la coopérative « Echaaba ». Les conditions de vie dans cette région de l’Adrar sont de plus en plus difficiles et nous devons ajuster notre aide aussi bien au niveau de la scolarisation que de l’aide locale.

Artisanat

Années précédentes